Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Atelier régional de capitalisation du P1-P2RS du 25 au 27 mai 2021 à l’hôtel Splendide, Ouagadougou au Burkina Faso,


bandeau_atelier_capita_P2RS-uneLe Projet 1 du P2RS (P1-P2RS) constitue la première phase de ce programme. Lancé en 2015 pour une durée de cinq ans, il a pour objectif de (i) contribuer à une croissance inclusive et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et (ii) accroître sur une base durable la productivité et les productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques au Sahel.

A cet effet, il a circonscrit son intervention dans une zone de concentration de sept (07) pays sahéliens les plus affectés par les crises alimentaires, à savoir le Burkina Faso, la Gambie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad où il a réalisé des investissements pour le développement des infrastructures rurales.

A ces sept (7) composantes nationales, s’ajoute un volet régional mis en œuvre par le CILSS et qui a concerné le développement des chaines de valeur et des marchés régionaux au bénéfice de tous les Etats membres du CILSS.

Depuis son lancement en 2015, le P1-P2RS a réalisé de nombreux investissements dans plusieurs domaines notamment des barrages, des aménagements hydro-agricoles, des points d’eau, des infrastructures zoo-sanitaires et des activités pour la promotion de l’emploi des femmes et des jeunes, ainsi que le renforcement des capacités et des systèmes d’information. Initialement prévu en juin 2020, le P1-P2RS prendra fin en 2021 après prorogation.

Tenant compte de la fin de ce Projet, la BAD et le CILSS ont lancé l’instruction du Projet 2 du P2RS (P2-P2RS) dont la durée sera également de cinq ans depuis avril 2019 à travers une mission d’identification. L’étude de faisabilité de ce Projet a démarré en avril 2021 à travers un atelier de cadrage.

A l’orée de la clôture du P1-P2RS et au regard des résultats atteints, il s’avère nécessaire de valoriser les différents acquis et tirer les leçons et recommandations nécessaires pour la formulation et la mise en œuvre du P2-P2RS.

A cet effet, il a été convenu d’organiser un atelier technique régional de capitalisation du P1-P2RS.