Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Le Comité Sahélien des Pesticides (CSP)

CSP_logoLe Comité Sahélien des Pesticides (CSP ) est devenu opérationnel en 1994. Il constitue la cheville ouvrière de la Réglementation commune. Il a pour tâches de prendre des décisions communes à l´ensemble des pays du CILSS en matière de circulation des pesticides et en vue de leur utilisation judicieuse. Le CSP : • examine les demandes d´homologation pour suite à donner; • tient le registre des homologations et des autorisations; • établit une liste des pesticides d´emploi interdit ou sévèrement réglementé dans les pays du CILSS; • effectue l´inventaire des pesticides utilisés ou commercialisés dans les pays du CILSS; • définit les méthodes de contrôle de la composition, de la qualité et de l´évaluation des produits à l´égard de l´homme, des animaux et de l'environnement; • établit la liste des établissements publics autorisés à effectuer les essais; • dresse la liste des laboratoires habilités à effectuer les analyses de contre expertise; • maintient des liens avec les Comités nationaux de gestion des pesticides (CNGP) dans les pays du CILSS.

Le CSP est composé : • d´experts sahéliens spécialistes dans les différentes disciplines de la protection des végétaux, de la toxicologie, de l´éco-toxicologie et de la chimie; • de représentants des organisations régionales en Afrique (Centre Agrhymet du CILSS, OCLALAV, CPI/OUA etc...); • de représentants des organisations des Nations Unies (FAO, OMS); Le CSP se réunit en session ordinaire deux fois par an à l´Institut du Sahel, Bamako/Mali, et en session extraordinaire sur convocation de son Président.