Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Séminaire de suivi de la Déclaration de Ouaga du 22 au 23 octobre 2019 au CRA à NIAMEY, NIGER


IMG_20191022_094417

Du 22 au 23 octobre 2019, a eu lieu à NIAMEY, NIGER au Centre Régional Agrhymet le Séminaire de suivi la Déclaration de Ouagadougou. Organisé par l’Institut de Sahel (INSAH/CILSS) et le CIRAD, le Séminaire a vu la participation représentants des Institutions de recherche des cinq pays du G5/Sahel (excepté le Mali) et le Sénégal, les institutions régionales (CORAF, WASCAL, ICRISAT), le CIRAD, l’IRD, le CAMES, les Universités de Niamey, de Diffa et de Maradi, les Organisations professionnelles, la Société civile, les OIG (UEMOA), CILSS), les partenaires techniques et financiers (AFD) et les services de l’environnement. Au total, une cinquantaine de participants venus du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la France, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Sénégal étaient présents au Séminaire.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage de la République du Niger, M. Albadé Abouba en présence du Représentant de l’Ambassade de France à Niamey (M. Luc Fabre), de la Directrice Générale Déléguée du CIRAD Chargée de la recherche et de la Stratégie (Mme Elisabeth Claverie de Saint Martin) et du Secrétaire exécutif Adjoint du CILSS (M. IDI ISSA Ibrahim Lumumba)IMG_20191022_094110

A l’issu des travaux, les participants ont élaboré une feuille de route pour la mise en œuvre effective de cette Déclaration. Les participants se sont engagés à faire participer plus activement la recherche dans le Développement du Sahel tout en renforçant les synergies, les complémentarités des initiatives entre les différents acteurs (politiques, scientifiques, société Civile…). L’INSAH/CILSS a été confirmé pour assurer la coordination et le suivi de cette Déclaration.