Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Première Conférence sur la Grande Muraille Verte


Première Conférence sur la Grande Muraille Verte, Dakar-Sénégal, 2-7mai 2016

slide-muraille-verte-slide2La capitale sénégalaise abrite du 2 au 7 mai 2016, la première conférence sur l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel organisée par la commission de l’Union Africaine en partenariat avec le CILSS, la FAO), le Mécanisme mondial (GM – UNCCD), l’UICN – PACO, l’OSS et le Groupe de la Banque mondiale.

Cette rencontre internationale qui réunit plus de 200 participants est l’occasion pour les différentes parties prenantes présentes (pays du nord et du sud du Sahara, organisations internationales de développement, instituts de recherche, organisations locales et de la société civile, partenaires techniques et financiers…), de définir une feuille de route pour la mise en œuvre de la Promesse de Paris en vue de renforcer les moyens de subsistance des communautés locales et créer une plus grande résilience face aux changements climatiques dans la région.

En effet,lors du sommet sur le changement climatique de Paris, les gouvernements avaient pris l’engagement d’injecter au cours des 5 années qui suivaient, 4 milliards de dollars dans la restauration des paysages d’Afrique.

Cette rencontre internationale sera également un cadre d’échange et de partage d’expériences, de connaissances en ce qui concerne les meilleures pratiques en appui à la Grande Muraille Verte. Panels, ateliers thématiques, séminaires interactifs…ponctueront ces 5 jours d’intenses échanges.

La journée du 5 mai sera, elle, consacrée aux projets SAWAP et au BRICKS avec les thématiques sur les bonnes pratiques, les outils de communication et le portail sawap.net, le géoportail BRICKS et le système de suivi évaluation.

Les différentes ressources et rapports sont téléchargeables sur le www.sawap.net.

Suivez les grandes lignes de cette conférence de haut niveau grâce au hashtag #ggwconf.

Revivez l’évènement avec quelques images du segment de l’Union Africaine qui s’est tenu le 2 mai 2016 et de la cérémonie d’ouverture officielle placée sous la présidence de M. Baldé, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable du Sénégal, tenue ce 3 mai 2016.